Accueil> LES BIENFAITS DES HUILES VÉGÉTALES

LES BIENFAITS DES HUILES VÉGÉTALES

Les bienfaits des huiles végétales en naturopathie

_____________

Nous vous proposons l’excellent article de Mme Véronique Vauclaire, - Naturopathe -, paru sur le site http://www.therapeutesmagazine.com, que nous vous recommandons.

huiles vegetales

« Les huiles végétales nous sont indispensables, tant en interne qu’en externe. Elles nous permettent d’accéder aux bienfaits des graines dont elles sont extraites.

Elles se choisissent bio ou de source artisanale, sans aucun raffinage (donc pressées à froid), pures (sans huiles minérales) et sans aucun additif, et issues de graines crues (donc non grillées).

Si certaines sont extrêmement connues pour leurs propriétés, d’autres pourraient bien vous surprendre…

 

Les huiles végétales les plus courantes :

* L’huile d’olive – Olea europea
En interne : sédative, laxative,
 anti-inflammatoire, protège des maladies cardiovasculaires et stimule l’écoulement biliaire.
En externe : nourrissante, cicatrisante, apaisante.

* L’huile de sésame – Sesamum indicum
En interne : antioxydante, régulatrice du
 cholestérol.
En externe : hydratante, assouplissante, régénérante, tonifiante.

 sesame

* L’huile de noisette – Corylus avellana
En interne : équilibre les taux de cholestérol.
En externe : relaxante, régénérante, régulatrice de la sécrétion sébacée (intéressante pour les peaux acnéiques et grasses).

* L’huile d’amande douce – Prunus amygdalus
En interne : apaise les
 inflammations digestives.
En externe : protectrice, adoucissante, apaisante, peut aussi servir de démaquillant.

       amande douce

* L’huile de noyau d’abricot – Prunus armeniaca
En interne : sans intérêt.
En externe : hydratante, nourrissante, protectrice, améliore l’élasticité de la peau. 

    abricot

* La cire de jojoba – Simmondsia chinensis
En interne :
 interdit.
En externe : stimulante sur la synthèse du collagène et de l’élastine, adoucissante, nourrissante, régulatrice de la sécrétion de sébum.

* L’huile d’avocat – Persea gratissima
En interne : évite les carences, bénéfique au système cardiovasculaire, anti-diabète, coupe-faim, anti-cholestérol, anti-cancer, protecteur du foie, bénéfique au système nerveux, antianémique, reconstituant, diurétique, facilite l’élimination de l’acide urique, utile contre les calculs et la lithiase rénale, utile aux tissus conjonctifs.
En externe : nourrissant, apaisant, régénérant, peut s’utiliser en cas de lèvres gercées ou de vergetures.

* L’huile de rose musquée du Chili – Rosa rubiginosa
En interne : très coûteuse et sans intérêt.
En externe : cicatrisante, anti-inflammatoire, accélératrice de la régénération cellulaire. Parfaite pour les peaux sèches matures et sur les cicatrices, brûlures, vergetures, escarres, coups de soleil, tâches de vieillesse.

* L’huile de calophylle – Callophyllum inophyllum
En interne :
 interdit.
En externe : anti-inflammatoire, cicatrisante, antibactérienne, antifongique, antalgique et circulatoire. A utiliser aussi bien pour l’eczéma sec ou suintant que pour le psoriasis, l’acné, les démangeaisons, les douleurs musculaires et articulaires, la tendinite, les mycoses cutanées, l’herpès, le zona, les escarres, les plaies qui cicatrisent mal, les brûlures et les rides.

* L’huile de noix de coco – Cocos nucifera
En interne : anti-cholestérol LDL, contient de l’acide laurique (carburant pour le cerveau), favorise la perte de poids tout en augmentant l’énergie, antiviral, soutien le système immunitaire, protège et guérit de l’ulcère de l’estomac en éliminant helicobater pylori, favorise le bon fonctionnement du pancréas et de l’assimilation du calcium, participe à renforcer la solidité des os.
…..

* L’huile de ricin – Ricinus
En interne : laxatif, antidouleur, booste le système immunitaire, puissant antibactérien, antiviral, fongicide.
En externe : soulage les irritations de la peau et nourrit le cheveu, eczéma, desquamation, pellicules, piqures d’insectes, peut être appliquée sur un linge et posée sur le ventre pour soulager les maux d’estomac. L’idéal étant d’y ajouter une source de chaleur, à l’aide d’une bouillotte par exemple, soulage les douleurs articulaires. Les personnes souffrant d’arthrite peuvent se servir de l’huile de ricin pour soulager les douleurs que cette maladie provoque. Pour ce faire, il vous faut de la poudre de Cayenne, d’un peu de
 curcuma et de l’huile de ricin. Mélangez le tout pour obtenir une pâte qui vous servira de cataplasme à appliquer sur vos articulations douloureuses.
….

Attention : Les effets secondaires sont : allergies cutanées et irritations intestinales, elle n’est pas recommandée aux personnes qui souffrent de coliques, d’ulcères, d’hémorroïdes, de colites, du syndrome du colon irritable, de prolapsus ou qui ont récemment effectué une chirurgie.

* L’huile de nigelle (cumin noir) – Nigella
En interne : renforce le système immunitaire, lutte contre les allergies (1 cuillère à soupe le matin à jeun), améliore le système digestif, réduit le taux de glucose dans le sang, équilibre la tension artérielle (hypertension), stimule l’oxygénation du cerveau, protège des maladies cardiovasculaires.
En externe : bienfaisante pour la peau et en particulier pour les peaux sensibles, sèches ou irritées(eczéma atopique, psoriasis, acné, brûlures, gerçures, coups de soleil), anti-inflammatoire (rhumatismes,
 contractures, douleurs articulaires), tonifie les cheveux.

* L’huile d’argan – Argania spinosa
En interne : aide à lutter contre le mauvais cholestérol donc contre le développement des maladies cardiovasculaires, agit contre l’hypertension artérielle et l’hyperglycémie, soulage les douleurs articulaires (anti-inflammatoire, analgésique).
En externe : contre les boutons d’acné ou de
 varicelle, hydratant naturel, très nourrissante, prévient le vieillissement cutané.

     argan

Prenez soin de vous et portez-vous bien ! »

Véronique Vauclaire

Naturopathe

Mise en garde de l’auteur : Un avis médical est indispensable avant l’application d’un traitement naturel. Seul votre médecin connaît vos antécédents médicaux et les interactions que certaines plantes pourraient avoir avec votre traitement. De plus, je ne saurai être tenu responsable d’une mauvaise utilisation des plantes ou produits que j’aurais conseillés.

 Retour site