Accueil> Articles> La phytothérapie et l'aromathérapie, mais sous quelle forme ?

La phytothérapie et l'aromathérapie, mais sous quelle forme ?

Si la phytothérapie et l’aromathérapie sont reconnus pour leur vertus guérisseuses, les produits qui en sont issus sont nombreux, de par leur nombre et leurs différentes formes. Voici un petit guide des principaux moyens de consommer ou utiliser les produits phytothérapeutiques.

- Forme la plus commune et la plus répandue d’utilisation phytothérapeutique, les tisanes sont un moyen simple et efficace d’extraire le maximum de bienfaits des plantes.

- Autrefois peu répandues, les poudres totales de plantes connaissent une popularité croissante, du fait de leur mode d’absorption simple (dilution dans un verre d’eau) et de leur  absence totale de traitement chimique, rendant le produit final extrêmement proche de l’état naturel de la plante. Parmi les plus connues on trouve :

l’acerola, un petit fruit originaire d’Amérique du Sud surnommée la cerise des Barbades de par sa forme. qui est très riche en vitamine C

l’ail dont les vertus hypotensives sont régulièrement mise en avant

l’ananas tige aux vertus amincissantes

- Les effets des gélules sont sensiblement identiques à ceux des poudres totales de plantes et leur mode d’absorption encore plus simple (on les avale, tout simplement). La différence vient de la concentration des principes actifs, plus élevés que dans les poudres.

- Produits phares de l’aromathérapie, parmi les plus coûteux en raison de leur mode de fabrication exigeant une quantité de matières premières très importantes, les huiles essentielles sont extraites à partir de plusieurs kilos de plantes ou de fruits. Leurs propriétés sont prouvées que ce soit pour favoriser la guérison d’afflictions telles que la grippe, aider à la digestion, diminuer les migraines ou réduire le stress. Néanmoins leur utilisation doit se faire avec précaution, les doses trop importantes pouvant se révéler toxiques. C’est grâce à un processus de fabrication extrêmement strict et qualitatif que le Laboratoire PhytoAromatica a développé sa gamme d’huiles essentielles 100% naturelles.

- Issues du processus de distillation des huiles essentielles, les eaux florales, ou hydrolat, constituent un produit sensible à une huile essentielle, mais dont la concentration est bien moindre. C’est pour cette raison que son utilisation est plus libre : elle peut par exemple être utilisée pure comme tonique, rafraîchissant ou démaquillant, sans nécessité de la diluer. Elle peut également servir de phase aqueuse dans la conception de soins artisanaux.

Malgré leur apparente facilité d’utilisation, les produits issus de la phytothérapie et l’aromathérapie doivent être utilisés avec précaution, et sous les conseils d’un médecin ou d’un pharmacien, qui devra être consulté en cas de doute.